,

Virage vert

Vous connaissez certainement l’expression qui dit que « tous les goûts sont dans la nature » et serez certainement d’accord que la définition du mot tendance a une signification propre à chacun.

Nous avons eu le privilège d’offrir à cette petite cuisine toute une rénovation. Le choix de couleur et d’accessoires retenus ici par les propriétaires de cette demeure de Saint-Sauveur donne un résultat sublime qui ne passe pas inaperçu…

Initialement, la cuisine était trop petite pour les besoins de ses propriétaires, en plus d’être sombre et mûre pour un changement. Comment l’agrandir malgré l’espace limité? En empruntant quelques pieds à la salle de bain adjacente, tout en gardant celle-ci adéquate et fonctionnelle, nous avons pu créer un espace plus spacieux pour la cuisine. De plus, l’agrandissement de la fenêtre offre désormais une vue digne d’une œuvre d’artiste qui change au gré des saisons. Un nouvel atout aussi spécial qu’appréciable.

Le coup de cœur de notre équipe, en plus du doré, va à la cuisinière, un élément de toute beauté et un choix plus que parfait!

Vu sa petite dimension, il fallait lui offrir une apparence qui se démarque et surtout, représentant bien ses propriétaires. Notre cliente souhaitait avoir du vert, qui a dicté la suite. Le résultat rappelle un décor à l’européenne qui s’agence merveilleusement bien à cette demeure et son environnement. Au plancher, nous avons opté pour une imitation de bois, subtil, qui offre une touche chaleureuse tout en étant presque neutre, pour maximiser l’effet des armoires en MDF laqué vertes et blanches. Le comptoir en quartz, de couleur unie, permet à chaque élément de trouver sa place, comme le dosseret à apparence brique.

Enfin, malgré la crainte de s’en lasser rapidement, notre cliente a choisi de suivre son coup de coeur en optant pour une quincaillerie dorée, une excellente décision quand on constate à quel point tout se marie harmonieusement et de façon bien distinctive.

Point de départ : réaménagement complet d’un rez-de-chaussée

C’était un projet de longue haleine que de mener à terme le réaménagement d’un rez-de-chaussée avec une extension. Voici le résultat final…

Répondre à un besoin particulier ou rénover au goût du jour ? Souvent, les deux vont de paire. Le réaménagement d’un étage, particulièrement le rez-de-chaussée, est un projet d’ampleur dont le budget n’est pas négligeable. C’est souvent le parfait exemple du fameux « effet domino » dont on parle souvent en rénovation. Les « tant qu’à faire » qui se présentent (ou s’imposent) l’un après l’autre quand on débute un tel projet. 

C’est exactement ce qui s’est passé ici pour les propriétaires. Le point de départ : le besoin d’un espace de vie familial. Un espace où se reposer autant qu’un espace fonctionnel pour les nombreux besoins et événements quotidiens. Pour cette famille, l’important est d’être capable d’être tous dans le même espace, peu importe l’activité qu’on fait.

Les occupants recherchaient de la clarté et un espace ouvert. Nous avons procédé à la création d’une salle familiale adjacente à la cuisine, spacieuse et lumineuse, qui a entraîné l’abolition des murs centraux du hall d’entrée et celui entre la cuisine et la salle à manger. Effet domino ? Le rajeunissement de l’escalier.

La cuisine, qui était de petite dimension, s’est redéfinie grâce à l’abolition du mur mitoyen entre la salle à manger et la cuisine ainsi que ceux du couloir. La cuisine devient maintenant un lieu déterminant de la  maison. Un îlot central offre autant un coin  repas qu’un espace de travail. On adore son   look contemporain, conféré par le MDF  blanc et le chêne blanc urbain. Un comptoir couleur calacata gold de HanStone bonifie la cuisine avec son doux veinage.

Ici, le chêne blanc ajoute une touche de confort. Le bois a tendance à représenter un élément lourd et imposant, mais le chêne, dans cette cuisine, s’intègre avec délicatesse. Certains éléments ou matériaux peuvent être installés et concentrés vers le bas dans une pièce, afin de s’assurer qu’on ne se lassera pas de ceux-ci, puisque le coup d’oeil et notre champ de vision les rendent plus subtils au quotidien.

Quand on envisage ou souhaite abolir certains murs dans un espace donné, il n’est pas toujours possible de dégager l’espace complet à moindre coût. Certaines modifications peuvent engendrer un investissement plus important.

Dans cet espace, nous avons choisi de conserver les poteaux, justement parce que leur abolition aurait été plus difficile, entraînant également des modifications dans d’autres espaces de la maison. Ceux-ci ne sont toutefois pas encombrants et ajoutent une touche intéressante au design de la pièce.

Adjacente à la cuisine se trouve la salle de lavage/salle d’eau. Celle-ci jouit de son propre style, indépendant du reste, puisque l’espace est un mélange de rustique/rétro. En abolissant le mur central dans la salle d’eau, nous avons pu agrandir l’espace pour offrir davantage de rangement à l’espace salle de lavage ainsi qu’une salle d’eau distincte et invitante.

Un choix d’éléments osés fut le coup de cœur de nos clients : un plancher en céramique déco noire et blanche, des meubles en bois rustiques avec une touche de MDF laqué blanc et en touche finale, un comptoir en titanium qui vole la vedette.

Jadis, les salles de lavage n’étaient pas dotées de comptoirs utilitaires, vu les cuves traditionnelles s’ouvrant par le haut. Avec la tendance des frontales, un comptoir au-dessus des électros fait toute la différence. Certains vont l’utiliser comme un espace où ajouter une touche de décoration, mais plus important encore, une surface de pliage à une hauteur confortable. Plus de raison de laisser traîner les brassées propres (rien de moins sûr) ! Libérer le haut permet aussi de créer un espace où suspendre les items délicats pour le séchage.

Il est toujours possible de rendre une salle de lavage aussi invitante que toute autre pièce de la maison, il suffit de bien en planifier la conception !

Un résultat global qui fait le bonheur des propriétaires, qui passera le test du temps autant qu’il permettra de répondre à leurs goûts et besoins pour longtemps !

,

Modernisme & sobriété

Les éléments intemporels pour nos espaces de vie sont toujours d’actualité. On peut penser à une salle de bain sobre, moderne, au goût du jour, mais qui saura également traverser le temps.

Le calacata et le noyer sont tous deux des éléments qui ont fait leurs preuves au fil du temps. Chic, classique, cette salle de bain offre un espace calme et serein dans des éléments de grand raffinement…

On aime la toilette suspendue pour son aspect épuré, mais plus important encore, sa facilité d’entretien imbattable, autant pour le lavage dessous que pour le nettoyage de sa cuve extérieure. Cette option est souvent retenue quand l’espace est restreint ou que l’on ne peut pas cacher ou dissimuler la toilette.On opte souvent pour une toilette suspendue puisque celle-ci est synonyme d’apparence plus raffinée… si ce terme peut s’appliquer à un tel élément !

L’intéressante dimension de cet espace permettait diverses options quant à la disposition qu’aurait la salle de bain. On apprécie ici des tuiles de 24 x 48, qui procurent un effet de grandeur. Une base de douche en quartz de forme « walk-in », un bain autoportant, une toilette suspendue et une vanité suspendue complètent la pièce. Chaque élément trouve sa place sans toutefois trop en prendre. Évidemment, l’accent dans cette salle de bain est la vanité double en noyer avec sa robinetterie murale. Notre œil est aussi attiré par le comptoir et dosseret en quartz Eternal Statuario.

 

 

 

Une base de douche de forme « walk-in » est un choix intéressant quand l’espace nous le permet. Son installation est constituée de panneaux de douche sans porte, demandant moins d’entretien. Cette alternative design est encore plus intéressante quand la base est en quartz.

C’est un matériau qui peut facilement être pris pour l’acrylique quand on parle de bases de douche. On fait souvent ce choix d’abord pour soi, pour le confort sous les pieds qu’il offre et parce qu’on apprécie le minimum d’entretien qui lui correspond.

 

,

Noyer : matériau de caractère !

À travers les années, rien n’a pu et su éclipser le noyer pour son apparence de noblesse autant que son aspect unique.

On retrouve dans bien des époques et des styles ce choix qui traversera le temps et les tendances !

Sa matière réchauffe les pièces d’une demeure, même celles au look plus moderne. Il contribue à mettre en valeur les matériaux aux finis plus froids comme le granite ou le marbre et apporte un peu de chaleur dans les nouvelles constructions ou à un projet de rénovation.

Le bois de noyer s’intègre partout. Élégant, il occupe une place qui ne passe pas inaperçue. Il représente également un certain investissement versus d’autres options. Le plus souvent, quand ce choix est retenu pour l’aménagement d’une cuisine, il ne sera pas le seul matériau choisi, puisque le bois a tendance à procurer un sentiment de lourdeur à un environnement avec le temps. C’est l’aménagement qui a été réalisé pour cette cuisine d’une nouvelle construction. La cuisine de cette demeure au cachet rustique et naturel s’intègre parfaitement à la propriété. Les imposantes fenêtres dans toutes les pièces, le plafond de 9 pieds et les électroménagers Sub-Zero s’agencent parfaitement avec le noyer.

Au plancher, une tuile de 30 x 30 semi-lustrée à apparence béton donne l’effet d’un plancher presque uniforme tout en étant unique, procurant aussi un bon contraste avec les armoires de la cuisine. D’un côté, un mur complet d’armoires, unique et grandiose, accueille le garde-manger, du rangement à la tonne et les électroménagers. Mis en évidence, le grain du noyer bonifie la hauteur du plafond.

À l’opposé, le mur où se trouve l’évier, avec peu d’éléments en hauteur, balance le décor. Quant à l’îlot, il met en valeur la profondeur de la cuisine ainsi que la splendide vue que les occupants ont le bonheur de contempler au quotidien.

Notre cliente étant une personne passionnée par les éléments de terre et la nature, le choix du comptoir devait rencontrer ses goûts. C’est le dekton qui a retenu son attention, avec son aspect brut et neutre qui se fond avec élégance au reste des éléments.

Une option gagnante et durable pour une propriété !

On peut aussi compléter ou adopter une touche de noyer avec des accessoires, la première option permettant de jouer le rôle de rappel avec nos armoires.   

Pour faire entrer le bois de noyer dans sa maison, il existe une multitude d’objets de décoration permettant d’apporter du cachet :  

  • Une horloge en bois au mur.
  • Des planches à découper en bois de noyer, pratiques et jolies.
  • Une planche à jouer à laisser traîner comme une oeuvre d’art.
  • Des lampes dont le pied rappelle nos armoires.

,

(RE)CRÉER SON DOMICILE

Quand arrive le tour de la cuisine de passer sous le bistouri de la réno, il arrive souvent que le rez-de-chaussée y passe au complet. Il n’est cependant pas toujours évident de trouver un juste milieu entre ce que l’on désire/rêve d’avoir comme cuisine, la réalité physique des lieux sans oublier le budget, critère souvent principal.

Une rénovation naît d’un besoin initial. Qu’est-ce qui vous dérange dans votre espace ? De quoi avez-vous besoin pour faciliter votre quotidien ? Pour cette transformation, les propriétaires souhaitaient accueillir un îlot dans la cuisine, beaucoup trop petite. Ils étaient conscients que quelques pouces de leur salle de lavage / salle d’eau devraient être sacrifiés afin de rendre cet ajout possible.

On a déplacé la salle de lavage au sous-sol, le tour était joué ! Bien que cela n’ait pas permis de récupérer plusieurs pieds, on a quand même pu obtenir ce qu’il nous fallait pour répondre à leur demande initiale. Nous avons aussi opéré un léger raccourcissement à la longueur de la salle d’eau, permettant un plus grand dégagement et donc, une intéressante vue de l’entrée de la maison.

Un « avant » qui nous montre combien le « après » est synonyme de clarté et de légèreté

On se retrouve donc ici avec une cuisine fonctionnelle, au goût du jour et qui répond à la demande des propriétaires. Dans cet aménagement qui tend vers le traditionnel, le choix du noyer procure un cachet traditionnel modernisé. Le calcata au plancher en pièces de 24 x 24 s’agence au comptoir Brittanica warm de la collection Cambria Luxury. Encore une fois, un immense coup de cœur pour notre cliente. Un dosseret de forme arabesque ajoute une touche de finition raffinée.

Un plancher d’ingénierie, quoi que plus dispendieux que certains planchers de bois franc, a été sélectionné suite à un réel coup de coeur des propriétaires. Suite logique, l’escalier a été refait pour s’harmoniser à celui-ci.

 

Au passage, les planchers, l’escalier, les portes et toute la finition ont eu droit à une métamorphose. Avant les rénovations, la clarté était absente au niveau de l’entrée, point négatif qui s’ajoutait au mauvais emplacement de la garde-robe d’entrée, située au salon. Une restructuration de l’espace nous a permis de créer un mur de foyer et de télévision central, puis de déplacer la garde-robe, maintenant à l’abri des regards. Selon nos clients, « une transformation miracle ».

 

 

 

 

Bien que cette maison puisse être qualifiée de « petite », terme toujours très relatif s’il faut le préciser, une simple transformation bien réfléchie et pensée a permis d’offrir à nos clients des espaces qui répondent aujourd’hui complètement à leurs besoins, sans devoir aller vers un projet d’extension et tout en respectant leur budget.

La salle d’eau impressionne avec son allure majestueuse, malgré l’espace restreint. La tuile lustrée 30 x 30 de teinte gris foncé habille la pièce.

À mi-mur, l’application d’une tuile murale en texture 3D offre un élément chic et même un peu hôtelier à la salle d’eau. Ici aussi, un bol en pierre naturelle de granite a ravi les occupants, prouvant encore qu’un petit espace n’a pas toujours à envier les plus grands. Un meuble en noyer surmonté d’un comptoir tout simple a été choisi afin de conserver l’attention sur la tuile murale.

Des salles de lavage invitantes

Notre salle de lavage fait partie de notre quotidien. Certaines sont situées au sous-sol, à l’abri des regards, d’autres à l’étage, pour un côté plus accessible et pratique, près des chambres. Parfois, elle sera intégrée à une salle d’eau au rez-de-chaussée, aussi synonyme de salle de bain des invités. Bien que l’on cherche autant que possible à y maintenir un certain ordre, nos occupations et le quotidien font en sorte qu’elle devient souvent un endroit de désordre qu’on essaie d’oublier derrière une porte fermée.

Dans le cas d’une salle d’eau jumelée à la salle de lavage, il est facile de bien aménager l’espace pour qu’il soit aussi invitant que fonctionnel. On cherchera souvent à donner à une salle d’eau du rez-de-chaussée un design attirant pour que la visite s’y sente bienvenue. Alors pourquoi cela ne serait-il pas possible si la salle de lavage y est annexée ?

– Dans certains cas et quand l’espace le permet, une cloison ou un effet de séparation est grandement apprécié. – Ici, nous avons choisi une porte coulissante à galandage qui disparaît complètement dans le mur pour un gain d’espace et son côté peu encombrant. – Le bol en pierre autant que la tuile sur le mur complet procurent un effet grandiose. – Malgré sa petite taille, le comptoir étincelant de Cambria couleur Queensburry occupe bien l’espace.

Pour l’espace laveuse/sécheuse, le rangement est primordial. Des cabinets permettent de dissimuler les produits nettoyants et autres accessoires. Un comptoir fixé au-dessus des électroménagers, permettant un espace additionnel pour plier la lessive propre, est non négligeable. Ceci étant évidemment possible avec des modèles de machines frontales.

Lorsque la visite arrive, on n’a qu’à fermer la porte coulissante et le tour est joué, nous retrouvons notre salle d’eau bien accueillante, organisée et stylisée.

 

Si l’espace ne nous le permet pas, nous devrons être plus ordonné pour conserver cet espace présentable en tout temps. Ici, même si l’espace nous permettait une séparation, la propriétaire a choisi de conserver l’espace ouvert afin d’installer un meuble de rangement additionnel qui agit aussi comme élément décoratif au centre de la pièce.

 

Le choix des matériaux, soit la céramique déco, les meubles en bois de grange et MDF laqué, un comptoir en Titanium et un bol en pierre, nous donne certainement envie d’arrêter le temps en joignant l’utile à l’agréable !

Ce qui est évidemment le plus recherché est une salle de lavage distincte et extrêmement fonctionnelle. La possibilité d’avoir une grande pièce spacieuse, efficace et consacrée au lavage est le rêve de plusieurs propriétaires. Aménager un espace où plier la lessive propre, installer un évier pour le lavage à la main sont quelques-unes des nombreuses options possibles afin de rendre cet espace de travail plus agréable.

Ici, nous avons opté pour des armoires en imitation de bois, ne nécessitant aucun entretien tout en étant très durables. Pas de souci à ce niveau dans ce lieu parfois plus humide. Un comptoir en quartz et une céramique de grand format imitation béton au plancher se fondent dans cet agencement de couleurs terre.

 

Pas « fan » de lavage même dans une pièce de rêve ? Malheureusement, on n’y échappe pas. Par contre, prendre le temps de bien évaluer vos options et possibilités vous permettra de vous offrir un espace plus accueillant et, plus important encore, fonctionnel. Sans oublier que cet espace parfaitement conçu sera très certainement remarqué par de futurs acheteurs lors d’une revente.

 

 

 

,

Réchauffer l’ambiance

Au fil du temps, le concept de foyer au salon dans nos demeures semble avoir pris plusieurs avenues. Aux yeux de certains, un foyer n’en est pas un s’il n’est pas au bois.

Mais avec les changements climatiques et les restrictions écologiques, ce choix ne s’offre plus, dans de nombreux cas. Et peu importe que votre foyer soit au bois, au gaz ou électrique, cet ajout confortable est souvent une valeur ajoutée à votre espace de détente.

Dernièrement, de nombreux foyers semblent avoir un point en commun en ce qui concerne leur revêtement : le style du calacata prend de l’avance sur le marché. Bien sûr, plusieurs matières offrent une imitation du calacata (céramique, porcelaine, les ultra compacts, le quartz, etc.), mais celle qui reste la plus abordable est le revêtement en céramique. Autant pour des tuiles 24 x 24, 24 x 48, 30 x 30 ou même 39 x 39, la céramique est le choix de nombreux propriétaires. Sa matière étant non combustible, il peut donc être apposé autant autour des foyers au bois que ceux au gaz. En plus, ce revêtement mural peut être utilisé pour le plancher autour du foyer, pour un effet de prolongement et d’uniformité. 

Que l’espace soit petit ou grand, votre mur de foyer devient un point central dans la pièce et ses alentours, autant que l’est l’îlot dans la cuisine. Autant que ce dernier représente le centre de vos réceptions, le foyer est l’élément autour duquel on pense pour la détente et les moments de cocooning.

Salle de séjour autant que cinéma maison, ce mur joue maintenant parfaitement bien son rôle. La télévision de bonne dimension est disposée de façon à ce que chaque élément trouve sa place. Les tablettes flottantes, offrant un coup d’oeil intéressant et du rangement, donnent un effet de profondeur. Au mur central, on a utilisé des pièces de 24 x 48 afin d’avoir le moins de coupes possible pour compléter cet espace central de 8 pieds.

Pour cet espace situé au sous-sol, où le rangement est souvent recherché, la simplicité a fait l’unanimité. On observe ici un espace central simple, qui accueille télévision et foyer électrique, autant que du rangement discret qui se fond dans le décor à ses extrémités, dissimulant par le fait même le filage et le système télévisuel.

Un mélange de matières peut constituer un agencement harmonieux, un choix qu’on observe souvent dans des chalets ou résidences secondaires, plus spécifiquement pour des foyer au bois.

Dans un espace donné, un mur de foyer double face peut aussi jouer le rôle de séparateur entre 2 espaces, comme ici entre la salle à manger et le salon, tout en procurant de la chaleur aux deux espaces. Pour cette réalisation, des tuiles de 39 x 39 ont été utilisées.

« Il est intéressant d’utiliser la même céramique au mur du foyer qu’au plancher entourant celui-ci, pour un effet d’uniformité et de prolongement. »

Un défi quant à l’espace ! Nous avons tout de même réussi à créer un mur bien apprécié par nos clients. Nous avons opté pour des tuiles 24 x 24 afin de s’agencer avec le plancher de la cuisine, à proximité.

Qu’il permette de chauffer l’espace ou qu’il imite seulement la flamme, un foyer ajoute certainement de la chaleur à une pièce, et parfois même à la demeure entière.

Pas besoin d’investir une fortune non plus, puisque certaines options respectent à la fois la considération de votre espace, vos goûts et votre budget.

 


Design : Créa-Nova inc.

Exécution : Entreprise Geohad inc.

Crédit photos : Casa Média

, ,

Une salle de bain aussi stylisée que confortable

En zone de confort

Les coups de cœur sont nombreux dans notre domaine. Toutefois, certains projets ont ce je-ne-sais-quoi qui nous fait perdre notre objectivité.

Au mur de la douche, une tuile 12 x 48, simple, blanche et lustrée est mise en évidence par le chauffe-serviette noir.

Sachant que la salle de bain est le deuxième élément le plus important dans une demeure lors de vos rénovations (la cuisine étant le premier), il est primordial de faire attention aux choix qu’on fera, qui pourraient répondre à une envie d’esthétisme tape à l’œil mais n’offrant pas le confort et le côté pratique recherché ou espéré.

Tout en gardant en tête la recherche du confort, n’ayez toutefois pas peur d’oser la nouveauté ou le changement, en sortant légèrement (ou beaucoup !) de votre zone de confort. L’ajout d’une touche distinctive vous permettra de donner à l’espace un effet remarquable, sans renoncer à votre besoin de zénitude.

Un plancher décoratif est l’élément central autour duquel le reste de l’aménagement a été pensé. La tuile au plancher, de style européen, s’agence parfaitement avec les meubles en bois de grange, pour un « style déco » modernisé. Le reste des matériaux utilisés autour de ces 2 matières procure un effet calme et apaisant à l’ensemble.

« Cette salle de bain est un exemple où la différence a été mise de l’avant, alors que la propriétaire est sortie de sa zone de confort en choisissant une tuile de style déco, mais en respectant son besoin d’équilibre dans le reste de ses choix. »

La superficie de l’espace était amplement suffisante pour y installer un lavabo double et un coin coiffeuse. Au mur de la douche, une tuile 12 x 48, simple et blanche, lustrée. Le comptoir calacata gold, avec son doux effet veiné, fait un rappel avec les meubles. Puis, la toilette suspendue, qui devient presqu’un élément décoratif. Pour finir, la base de douche en quartz comme touche finale dans cet espace.

 

La présence d’une grande fenêtre donne un effet d’espace ouvert en arrière-plan, procurant un effet de grandeur, même si l’espace est déjà très grand en soi.

Cette salle de bain stylisée offre tous les éléments de confort que l’on peut espérer : plancher chauffant, toilette suspendue, base de douche en quartz, etc. En plus, un mélange de styles dans les choix de matériaux permet à chaque élément d’être mis en valeur.

,

Configuration & réaménagement… Sous tous les angles !

L’aménagement de certaines demeures peut faire en sorte qu’il soit difficile de changer la configuration de la cuisine. Ici, les nombreux angles ont représenté un défi à ce niveau. 

Réaménager une cuisine n’est pas seulement synonyme de créer du beau et faire changement. Le dégagement, la fonctionnalité et l’espace de rangement disponible trônent souvent en haut de la liste des objectifs. Ici, l’îlot est devenu l’élément central de l’espace. 

Chez les propriétaires Sandy et Bertrand, nous avons d’abord éliminé le mur mitoyen entre la cuisine et la salle à manger, ce qui, à première vue, semble avoir réduit l’espace de rangement. Cependant, c’est dans l’îlot qu’il a été récupéré. Malgré la forme non conventionnelle de celui-ci, avec une de ses extrémités en angle, il est très fonctionnel. Le comptoir en Titanium fini cuir donne beaucoup de caractère à la pièce. Les éléments de terre, de bois et de pierre se marient avec harmonie, sans impacter le côté chaleureux si souvent recherché.

Le grand îlot est devenu l’élément central de cette cuisine. Sa taille remplit la partie visuelle du bas tandis que le haut est habillé par la présence de la hotte centrale ainsi que des luminaires suspendus. On a pu se permettre de choisir ceux-ci d’une taille importante vu l’espace disponible.

« L’idée d’enlever un mur nous a littéralement permis de déconfiner notre cuisine ! L’espace est lumineux et aéré, nous avons maintenant le goût d’y vivre.Nous sommes aussi très satisfaits des matériaux choisis ! » – Sandy & Bertrand

 

Adjacente à la cuisine se trouve la salle d’eau, qui fait maintenant aussi office de salle de lavage. Les deux espaces étaient préalablement séparés par un mur. Il a été retiré  pour un effet de grandeur. Un fini chaleureux et naturel rend la salle d’eau invitante, malgré qu’elle n’occupe qu’une petite section de l’espace. Le bol lavabo en pierre naturelle est un élément distinctif qui ne passe pas inaperçu.

À la fois tendance et robuste, le bol lavabo en pierre naturelle rehausse le décor et donne à la pièce une touche de sophistication. Ce type de lavabo peut se décliner en diverses teintes et formes. On peut le marier facilement avec tout type d’aménagement de salle de bain. Très tendance, la pierre naturelle confère à votre espace une atmosphère épurée.

 

 

Design : Créa-Nova inc. | Exécution : Entreprise Geohad inc. | Crédit photos : Casa Média

, ,

Le bois de grange : toujours AU TOP !

Le bois de grange fait bonne impression partout où il s’affiche. Il ajoute invariablement de la texture et injecte de la chaleur à un décor.

Voici un énième projet où le bois de grange vole la vedette. Ici, le mariage des matériaux choisis confère à cette cuisine un ensemble final plus chic et contemporain. Le bois de grange est un splendide contraste texturé lorsqu’agencé à un comptoir lisse. Ici, l’effet rustique du bois de grange est parfaitement balancé par le plancher marbré, en tuiles de 24 x 24 au fini mat/satiné et le comptoir Brittanica Warm de la collection Cambria Luxury. On constate ici que ce type de matériau n’est pas réservé qu’aux décors rustiques et qu’il prend parfaitement bien sa place dans différentes atmosphères !

Quelques coups de marteau ont permis d’offrir un effet de grandeur à cet espace en éliminant quelques murs. L’îlot étant désormais adjacent à la salle à manger, les réceptions sont bonifiées par la proximité que cette nouvelle configuration offre à l’hôte et ses convives.

Un îlot en bois de grange, comme ici, est évidemment d’abord un ajout pratique, qui ajoute également une touche esthétique rustique et unique à une cuisine, agissant comme élément central qui se démarque dans le cœur d’une maison.

En dosseret, on a opté pour un blanc neutre, dont la forme 3D donne de la profondeur et ajoute une touche d’originalité.

Même le quadrupède de la famille a été séduit par la douceur du plancher en céramique !

Les planchers de bois franc de cette maison ont aussi eu droit à un renouveau de couleur mocassin, une teinte qui se marie avec pratiquement toutes les essences de bois, tout en étant très naturelle.

Design : Créa-Nova inc. | Exécution : Entreprise Geohad inc. | Crédit photos : Casa Média