, ,

De nombreux atouts

Les espaces à aire ouverte et les îlots sont constamment les grands favoris des rénos. Pour cette demeure de Saint-Jérôme, les demandes de départ des propriétaires étaient de refaire l’étage, avoir un grand îlot de cuisine, modifier le foyer et dégager le plus de murs possible.

On peut dire que le défi a été réussi ! En éliminant d’abord le mur mitoyen entre la cuisine et le couloir, même si l’on a dû conserver une poutre camouflée, on profite maintenant de la vue de l’étage complet en un seul coup d’œil, peu importe où l’on se trouve.

L’installation d’une grande fenêtre dans la salle à manger donne maintenant accès à une œuvre d’art naturelle à l’année longue, changeant au gré des saisons.

On attire ici votre attention sur les surfaces de comptoir, de différentes couleurs pour l’îlot et le reste de la surface de travail, dont le résultat procure un EFFET MOINS HOMOGÈNE tout en apportant une TOUCHE DISTINCTIVE ADDITIONNELLE.

Un plancher d’ingénierie a été choisi et installé, offrant la possibilité de lattes plus larges, sans devoir conjuguer avec le souci de dilatation. Il en résulte un plancher informe et chaleureux de couleur neutre, qui s’agence avec une panoplie de couleurs et de styles. Toutes les finitions, plinthes et cadrages ont aussi été rafraîchis au goût du jour, dans un style épuré et simple.

L’îlot, élément vedette de ce projet d’envergure et point central de la cuisine, amène une touche de chaleur avec son bois. Un contraste avec le plancher et le comptoir, dont le résultat permet à chaque élément d’être mis en valeur.

Puis, l’élément vedette de ce projet d’envergure, la cuisine ! Bien que certains éléments reviennent à travers toutes nos réalisations au fil du temps, entre autres parce que des nouveaux clients choisissent souvent en fonction de photos consultées sur notre site internet, nous tentons chaque fois de créer un espace unique qui leur est propre et qui reflète leur personnalité.

Le mur du foyer a été repositionné et centré avec le reste de l’espace, permettant du coup d’en profiter depuis la salle à manger, du salon et de la cuisine.


L’îlot demeure certainement le point central dans une cuisine. Lors d’événements et rassemblements familiaux, celui-ci permet à l’hôte de ne plus être à l’écart, seul à préparer le repas ou ranger la cuisine. On s’installe autour de cet îlot et, que l’on participe ou non à la préparation du repas, notre présence rend chaque moment plus agréable pour l’ensemble des gens qui s’y trouvent.   

Dans cette cuisine, des armoires blanches pleine hauteur assurent la clarté de l’espace. L’îlot, quant à lui, amène une touche de chaleur avec son bois. Un contraste avec le plancher et le comptoir, dont le résultat permet à chaque élément d’être mis en valeur. Muni d’un espace comptoir lunch, cette portion de l’îlot offre aussi du rangement caché, maximisant l’espace, un autre atout fort apprécié de tout propriétaire !

Le mur de foyer a été habillé avec la même tuile 24 x 24 qu’on retrouve au plancher de la cuisine, lustrée et présentant un doux veinage. Un agencement parfait !

,

Agrandir par l’intérieur : témoignage client

« Prendre la décision de rénover notre cuisine et notre salle d’eau a représenté un certain stress vu la situation de la Covid-19. Bien des questions et des craintes nous sont venues en tête. Comment agrandir notre cuisine, si petite, et refaire notre salle d’eau en déplaçant notre laveuse et notre sécheuse au sous-sol, avec le prix des matériaux à la hausse, les délais imprévisibles et la disponibilité des matériaux parfois manquante? Nous souhaitions travailler avec une entreprise qui offrait un service clé en main. Des amis de longue date nous ont référé Créa-Nova et Entreprise Geohad pour répondre à notre demande.

Une fois le premier contact établi, ils sont venus visiter la maison pour en visualiser le potentiel. Nous avons d’abord discuté de la cuisine, dans laquelle nous souhaitions retrouver un îlot, une fenêtre plus grande pour davantage de luminosité et une salle d’eau de grandeur standard. Pour agrandir la superficie de notre cuisine, il fallait déplacer des murs pour installer du même coup la nouvelle salle d’eau. Il y avait aussi un irritant dans notre salon, la garde-robe, mal placée. Nous avons donc décidé de déplacer la garde-robe et d’en faire un mur avec foyer et téléviseur encastré, ce qui donne un salon plus harmonieux et aéré. Au final, nous avons pris la décision d’investir dans notre maison et de refaire le rez-de-chaussée au complet. Notre maison a ainsi pris beaucoup de valeur. Puisque je suis travailleur autonome à la maison, que nos filles sont étudiantes, que la situation du marché immobilier est inhabituelle, avec un manque dans l’offre et la nouvelle réalité des surenchères, nous préférions conserver notre demeure. Une fois la décision prise, nous avons parlé de budget, ce qui nous faisait très peur. Nous avions un montant de départ en tête, mais une fois sur place pour le choix de nos matériaux, nous avons changé d’idée afin de nous offrir des matériaux haut de gamme.

 

Puis, le début des travaux tel que prévu pour 8 semaines. Comment allions-nous gérer le chantier tout en travaillant sur place? Entreprise Geohad a su s’adapter avec mon horaire et m’informer de ce qui allait se passer dans la journée qui débutait et celle du lendemain. Habituellement, rénovations riment avec imprévus. Comme par exemple, le micro-ondes encastré dans l’îlot qui doit faire face au four, mais dont les caissons arrivent pour le positionner face au lavabo. Au final, cette disposition nous convenait davantage. Nos craintes du départ n’ont jamais vu le jour; tous les matériaux sont arrivés à temps et il n’y a jamais eu de manque de main-d’oeuvre. Comment expliquer le bonheur d’avoir fait confiance à Créa-Nova et à Entreprise Geohad pour avoir réalisé notre nouveau chez nous! Comme j’aime si bien le dire, ils ont agrandi notre demeure par l’intérieur. Merci à vous d’avoir réalisé cette transformation spectaculaire! »

, ,

L’A-B-C du quartz…

Une question qui revient souvent au sujet des comptoirs concerne la différence entre les différents quartz disponibles sur le marché et pourquoi payer un peu plus cher peut souvent s’avérer être la bonne décision. Je me suis entretenue avec un collaborateur travaillant dans ce domaine afin qu’il nous explique les différences entre les quartz et la valeur de ceux-ci. Ces conseils ne couvrent certainement pas tous les aspects en détails, mais l’information issue de cette discussion est très pertinente. La majorité des consommateurs croit qu’il n’y a pas de différence entre les quartz. La phrase qui revient le plus souvent est : « Du quartz, c’est du quartz! ».

En réponse à celle-ci, je tente d’expliquer au minimum quelques bases afin de m’assurer que les clients soient bien informés et en mesure de prendre une décision éclairée, puisqu’il existe certainement différentes qualités dans ce matériau. Il y a beaucoup plus que son apparence à considérer, qui est probablement le critère le moins important. Parmi les nombreuses options disponibles, il est souvent facile de trouver la même apparence (ou une équivalente) dans une autre marque de bonne qualité, fabriquée avec de meilleures technologies, de meilleures matières premières et offrant une meilleure garantie.

La matière première qui compose notre quartz devrait être notre première considération. Une dalle de quartz devrait normalement être composée de quartz cristallin ou d’agrégats de quartz, de silice, de résine et d’un pigment. Bien que ceci soit pratiquement impossible à voir à l’œil nu, le prix de détail nous donne une bonne indication des composantes de la dalle. Une dalle fabriquée avec du quartz à l’état cristallin va certainement coûter plus cher qu’une dalle fabriquée avec des agrégats, parfois du verre, du sable ou d’autres matières parfois mystérieuses… La résine aura également un impact sur la facture finale, bien qu’elle ne compose habituellement que 7 à 15% du volume de la dalle. Une résine de meilleure qualité sera plus résistante aux égratignures, aux changements de couleur ou au jaunissement au fil du temps. La garantie (autant résidentielle que commerciale) offerte donne également un indice sur la durabilité à long terme du produit. Le choix se précise souvent lorsque l’on compare une garantie à vie à une de 5 ou 10 ans. Une fois ces précisions faites, lorsque nous croyons avoir trouvé quelques options de bonne qualité avec une garantie intéressante, le point le plus important à cette étape est le polissage et le lustre. Plus une dalle est polie, plus elle sera facile d’entretien et libre de microporosités (où peuvent se loger de micro particules, pigments de couleur ou résidus de liquides). Pensons au sablage du bois; plus on sable avec un grain fin, plus les pores du bois seront fermés et ce dernier, pratiquement imperméable. La majorité des gens arrive à voir à l’œil nu la différence de lustre entre certaines marques de quartz. Il faut simplement comprendre que plus la surface est lustrée, plus elle est lisse. Plus elle est lisse, plus il sera difficile aux saletés d’imprégner la surface et donc, plus son entretien sera facile.

Voici quelques tests rapides faits à l’aide d’un détecteur de lustre appliqué sur quelques échantillons de différentes marques au hasard. Pas très surprenant, l’indice de lustre le plus bas est celui d’un produit pour lequel nous avons eu plusieurs appels de service et demandes d’aide à l’entretien au fil du temps. Pour ce qui est du produit à l’indice le plus élevé, nous n’avons pratiquement jamais eu d’appels de service et nos clients qui reviennent nous voir pour un deuxième projet ou lors d’un déménagement redemandent la même marque de comptoir, sans hésiter.

,

Virage vert

Vous connaissez certainement l’expression qui dit que « tous les goûts sont dans la nature » et serez certainement d’accord que la définition du mot tendance a une signification propre à chacun.

Nous avons eu le privilège d’offrir à cette petite cuisine toute une rénovation. Le choix de couleur et d’accessoires retenus ici par les propriétaires de cette demeure de Saint-Sauveur donne un résultat sublime qui ne passe pas inaperçu…

Initialement, la cuisine était trop petite pour les besoins de ses propriétaires, en plus d’être sombre et mûre pour un changement. Comment l’agrandir malgré l’espace limité? En empruntant quelques pieds à la salle de bain adjacente, tout en gardant celle-ci adéquate et fonctionnelle, nous avons pu créer un espace plus spacieux pour la cuisine. De plus, l’agrandissement de la fenêtre offre désormais une vue digne d’une œuvre d’artiste qui change au gré des saisons. Un nouvel atout aussi spécial qu’appréciable.

Le coup de cœur de notre équipe, en plus du doré, va à la cuisinière, un élément de toute beauté et un choix plus que parfait!

Vu sa petite dimension, il fallait lui offrir une apparence qui se démarque et surtout, représentant bien ses propriétaires. Notre cliente souhaitait avoir du vert, qui a dicté la suite. Le résultat rappelle un décor à l’européenne qui s’agence merveilleusement bien à cette demeure et son environnement. Au plancher, nous avons opté pour une imitation de bois, subtil, qui offre une touche chaleureuse tout en étant presque neutre, pour maximiser l’effet des armoires en MDF laqué vertes et blanches. Le comptoir en quartz, de couleur unie, permet à chaque élément de trouver sa place, comme le dosseret à apparence brique.

Enfin, malgré la crainte de s’en lasser rapidement, notre cliente a choisi de suivre son coup de coeur en optant pour une quincaillerie dorée, une excellente décision quand on constate à quel point tout se marie harmonieusement et de façon bien distinctive.

,

Noyer : matériau de caractère !

À travers les années, rien n’a pu et su éclipser le noyer pour son apparence de noblesse autant que son aspect unique.

On retrouve dans bien des époques et des styles ce choix qui traversera le temps et les tendances !

Sa matière réchauffe les pièces d’une demeure, même celles au look plus moderne. Il contribue à mettre en valeur les matériaux aux finis plus froids comme le granite ou le marbre et apporte un peu de chaleur dans les nouvelles constructions ou à un projet de rénovation.

Le bois de noyer s’intègre partout. Élégant, il occupe une place qui ne passe pas inaperçue. Il représente également un certain investissement versus d’autres options. Le plus souvent, quand ce choix est retenu pour l’aménagement d’une cuisine, il ne sera pas le seul matériau choisi, puisque le bois a tendance à procurer un sentiment de lourdeur à un environnement avec le temps. C’est l’aménagement qui a été réalisé pour cette cuisine d’une nouvelle construction. La cuisine de cette demeure au cachet rustique et naturel s’intègre parfaitement à la propriété. Les imposantes fenêtres dans toutes les pièces, le plafond de 9 pieds et les électroménagers Sub-Zero s’agencent parfaitement avec le noyer.

Au plancher, une tuile de 30 x 30 semi-lustrée à apparence béton donne l’effet d’un plancher presque uniforme tout en étant unique, procurant aussi un bon contraste avec les armoires de la cuisine. D’un côté, un mur complet d’armoires, unique et grandiose, accueille le garde-manger, du rangement à la tonne et les électroménagers. Mis en évidence, le grain du noyer bonifie la hauteur du plafond.

À l’opposé, le mur où se trouve l’évier, avec peu d’éléments en hauteur, balance le décor. Quant à l’îlot, il met en valeur la profondeur de la cuisine ainsi que la splendide vue que les occupants ont le bonheur de contempler au quotidien.

Notre cliente étant une personne passionnée par les éléments de terre et la nature, le choix du comptoir devait rencontrer ses goûts. C’est le dekton qui a retenu son attention, avec son aspect brut et neutre qui se fond avec élégance au reste des éléments.

Une option gagnante et durable pour une propriété !

On peut aussi compléter ou adopter une touche de noyer avec des accessoires, la première option permettant de jouer le rôle de rappel avec nos armoires.   

Pour faire entrer le bois de noyer dans sa maison, il existe une multitude d’objets de décoration permettant d’apporter du cachet :  

  • Une horloge en bois au mur.
  • Des planches à découper en bois de noyer, pratiques et jolies.
  • Une planche à jouer à laisser traîner comme une oeuvre d’art.
  • Des lampes dont le pied rappelle nos armoires.

,

Configuration & réaménagement… Sous tous les angles !

L’aménagement de certaines demeures peut faire en sorte qu’il soit difficile de changer la configuration de la cuisine. Ici, les nombreux angles ont représenté un défi à ce niveau. 

Réaménager une cuisine n’est pas seulement synonyme de créer du beau et faire changement. Le dégagement, la fonctionnalité et l’espace de rangement disponible trônent souvent en haut de la liste des objectifs. Ici, l’îlot est devenu l’élément central de l’espace. 

Chez les propriétaires Sandy et Bertrand, nous avons d’abord éliminé le mur mitoyen entre la cuisine et la salle à manger, ce qui, à première vue, semble avoir réduit l’espace de rangement. Cependant, c’est dans l’îlot qu’il a été récupéré. Malgré la forme non conventionnelle de celui-ci, avec une de ses extrémités en angle, il est très fonctionnel. Le comptoir en Titanium fini cuir donne beaucoup de caractère à la pièce. Les éléments de terre, de bois et de pierre se marient avec harmonie, sans impacter le côté chaleureux si souvent recherché.

Le grand îlot est devenu l’élément central de cette cuisine. Sa taille remplit la partie visuelle du bas tandis que le haut est habillé par la présence de la hotte centrale ainsi que des luminaires suspendus. On a pu se permettre de choisir ceux-ci d’une taille importante vu l’espace disponible.

« L’idée d’enlever un mur nous a littéralement permis de déconfiner notre cuisine ! L’espace est lumineux et aéré, nous avons maintenant le goût d’y vivre.Nous sommes aussi très satisfaits des matériaux choisis ! » – Sandy & Bertrand

 

Adjacente à la cuisine se trouve la salle d’eau, qui fait maintenant aussi office de salle de lavage. Les deux espaces étaient préalablement séparés par un mur. Il a été retiré  pour un effet de grandeur. Un fini chaleureux et naturel rend la salle d’eau invitante, malgré qu’elle n’occupe qu’une petite section de l’espace. Le bol lavabo en pierre naturelle est un élément distinctif qui ne passe pas inaperçu.

À la fois tendance et robuste, le bol lavabo en pierre naturelle rehausse le décor et donne à la pièce une touche de sophistication. Ce type de lavabo peut se décliner en diverses teintes et formes. On peut le marier facilement avec tout type d’aménagement de salle de bain. Très tendance, la pierre naturelle confère à votre espace une atmosphère épurée.

 

 

Design : Créa-Nova inc. | Exécution : Entreprise Geohad inc. | Crédit photos : Casa Média

, ,

Le bois de grange : toujours AU TOP !

Le bois de grange fait bonne impression partout où il s’affiche. Il ajoute invariablement de la texture et injecte de la chaleur à un décor.

Voici un énième projet où le bois de grange vole la vedette. Ici, le mariage des matériaux choisis confère à cette cuisine un ensemble final plus chic et contemporain. Le bois de grange est un splendide contraste texturé lorsqu’agencé à un comptoir lisse. Ici, l’effet rustique du bois de grange est parfaitement balancé par le plancher marbré, en tuiles de 24 x 24 au fini mat/satiné et le comptoir Brittanica Warm de la collection Cambria Luxury. On constate ici que ce type de matériau n’est pas réservé qu’aux décors rustiques et qu’il prend parfaitement bien sa place dans différentes atmosphères !

Quelques coups de marteau ont permis d’offrir un effet de grandeur à cet espace en éliminant quelques murs. L’îlot étant désormais adjacent à la salle à manger, les réceptions sont bonifiées par la proximité que cette nouvelle configuration offre à l’hôte et ses convives.

Un îlot en bois de grange, comme ici, est évidemment d’abord un ajout pratique, qui ajoute également une touche esthétique rustique et unique à une cuisine, agissant comme élément central qui se démarque dans le cœur d’une maison.

En dosseret, on a opté pour un blanc neutre, dont la forme 3D donne de la profondeur et ajoute une touche d’originalité.

Même le quadrupède de la famille a été séduit par la douceur du plancher en céramique !

Les planchers de bois franc de cette maison ont aussi eu droit à un renouveau de couleur mocassin, une teinte qui se marie avec pratiquement toutes les essences de bois, tout en étant très naturelle.

Design : Créa-Nova inc. | Exécution : Entreprise Geohad inc. | Crédit photos : Casa Média

, ,

Dosserets de cuisine : toute une allure !

Le dosseret de cuisine est l’un des éléments décoratifs qui procure une touche unique à la cuisine. Son choix semble souvent ardu, peut-être à cause de son emplacement, sinon du rôle qu’on souhaite qu’il remplisse. En salle de montre, on se fait fréquemment poser cette question : « Est-ce que ma sauce à spaghetti va le tacher ? ». Bien que l’entretien du dosseret soit importante, il faut aussi trouver le compromis qui nous convient entre nos besoins et le choix de son design.

Le dosseret en céramique est un choix évident. On le choisit dans des teintes plus neutres ou encore, comme élément distinctif attirant l’œil tout en s’harmonisant avec les armoires et le comptoir. Ce produit propose des formes de toutes tailles dans de nombreux coloris, motifs, styles et textures. Actuellement, le dosseret en céramique « subway tiles » semble gagner en popularité, peut-être à cause de son rapport qualité/look et prix. Abordable et disponible en une multitude de couleurs et finis, ce modèle est l’un des choix les plus gagnants. Son positionnement se présente également de plus en plus en  ou encore, en motif en chevrons, ce qui donne du mouvement à la cuisine, au lieu de la plus traditionnelle installation en moitié-moitié.

  

Revenons maintenant à nos chaudrons, avec la fameuse question « sauce à spaghetti ». La tuile elle-même, comme toute autre matière polie, est non poreuse et ne devrait donc pas tacher. Ceci est moins vrai pour le coulis ou les joints, par contre. Bien que la majorité des coulis soit d’une qualité supérieure (leur absorption d’humidité étant minime, diminuant le risque de taches), on peut quand même prévoir que le temps, comme les éléments de chaleur et de vapeur, rendront les joints/coulis plus délicats, et donc plus à risque de tâches.   

Donc, pour éviter que votre sauce à spaghetti vienne colorer votre dosseret, il est intéressant d’opter pour un dosseret en un seul morceau. Parmi les options : le stainless, le dosseret en vitre ou encore, notre coup de cœur, le dosseret en quartz. Selon la disposition de votre cuisine ou vos comptoirs, il se peut qu’il y ait un joint (dans un coin ou à cause d’une taille très imposante, par exemple), sinon ces trois options sont d’une efficacité ultime en ce qui à trait à l’entretien.

« Tomber en amour avec un dosseret (backsplash) de cuisine est parfois l’élément déclencheur qui nous donne envie de  rénover notre cuisine ! »

La tendance indémodable qu’on observe souvent est le dosseret de tuiles rectangulaires style métro, qu’on appelle surtout «subway tiles». On peut opter pour une teinte de joints légèrement plus foncée pour mettre les tuiles en valeur.

Un dosseret fait d’un morceau unique donne une impression du comptoir en continu, qui procure un effet grandiose à la cuisine.

Le quartz ou une autre pierre comme le granite ou le marbre, en plus d’être fait d’un morceau unique, donne une impression du comptoir en continu, qui procure un effet grandiose à la cuisine. La poursuite du comptoir à pleine hauteur sur le mur évite également l’ajout d’une autre matière dans la cuisine, ce qui est souvent recherché pour un look épuré et élégant. Il est donc possible de faire du quartz, du granite et du marbre une version dosseret.

Toutefois, vous pouvez aussi envisager de faire mijoter vos recettes familiales à feu doux… Vous pourrez ainsi éviter les dégâts et choisir votre dosseret coup de cœur sans aucune autre considération !


Design : Créa-Nova inc.

Exécution : Entreprise Geohad inc.

Crédit photos : Casa Média

,

Quand la nature s’invite à l’intérieur…

Rien n’égale le sentiment de vivre en symbiose avec la nature au quotidien. La lumière naturelle, la présence de fenêtres, les matériaux naturels ou bruts et les espaces à aire ouverte contribuent à nous rapprocher de Mère Nature, surtout quand celle-ci entoure notre demeure. Quand l’extérieur s’invite à l’intérieur, on installe chez soi un monde de bonheur et de bien-être…

CETTE CUISINE EST LE COEUR D’UNE RÉSIDENCE SECONDAIRE CONSTRUITE AU MILIEU DES ARBRES. ELLE OFFRE UN LIEN ENTRE L’INTÉRIEUR ET L’EXTÉRIEUR, DONNANT ENVIE DE PASSER DES HEURES À CUISINER ET À S’Y REGROUPER.

L’accent noir pour les électros et la quincaillerie en touche finale permet de faire ressortir chaque élément.

Un matériau qui s’installe quotidiennement dans toutes sortes d’espaces et de décors est le bois de grange, au fini rustique et étant parfois même recyclé. Aucunement monotone ou homogène, il permet de ne pas s’en faire avec les aléas de la vie quotidienne; taches, panneaux de couleurs différentes, rien ne stresse !

Le produit final en est même souvent d’autant plus beau. C’est un effet de coup de cœur ou qui nous fait sortir de notre zone de confort si on a vécu dans un décor plus traditionnel, entre autres parce qu’aucun échantillon n’est représentatif de l’effet final qu’on aura. 

Le grand coup de cœur des propriétaires est le mariage entre les armoires en bois de grange et le comptoir en granite Titanium fini cuir. Sa texture le rend encore plus naturel avec son effet de pierre non polie. Chaque fois que ce comptoir est choisi, le résultat surpasse les attentes.

Cette cuisine est le cœur d’une résidence secondaire construite au milieu des arbres. Elle offre un lien entre l’intérieur et l’extérieur, donnant envie de passer des heures à cuisiner et à s’y regrouper.

Dans la conception de la cuisine, l’ajout de quelques meubles en MDF laqué vient alléger le design dans son ensemble, afin que l’effet du bois ne soit pas envahissant et puisse traverser le temps.

Pour une continuité naturelle, le plancher est en céramique effet bois, dans une teinte naturelle. Seul le toucher peut nous permettre d’en identifier la matière, puisque son effet non poli est un trompe-l’oeil.

 

Le dosseret, avec son effet naturel d’argile aux couleurs inspirées de la terre, se fond doucement dans l’ensemble.

,

Créer la tendance

On ne cesse de parler des tendances. C’est la question qui amorce presque chaque fois un début de projet. La réponse, elle, est toujours identique. Une tendance, ça se crée. Chacun crée la sienne avec son besoin.  

Avec ce qu’on a vécu en 2020, la majorité des gens semble vouloir davantage de calme, étant à la recherche d’un aspect réconfortant pour leur espace de vie. Pour répondre à cette envie, le bois semble prendre le dessus : un matériau brut, qui est synonyme d’un retour à la terre et qui procure une chaleur unique comme seule la nature sait le faire. On passe bien plus de temps chez soi qu’auparavant et, mine de rien, sans s’en apercevoir, nous sommes, monsieur et madame tout le monde, les créateurs de toutes les tendances. 

La décision de rénover son espace de vie ne vient pas seulement du fait qu’une demeure accumule de l’âge. Souvent, un espace donné (ou la maison entière) peut sembler encombré, mal divisé, exigu, semblant demander d’être réaménagé afin de répondre à un plus grand besoin de bien-être.

L’îlot procure du rangement et un confortable espace additionnel de travail.

Malgré sa bonne condition, cette cuisine donnait une impression de lourdeur et manquait de luminosité, avec son bois imposant et foncé. C’est une transformation avec comme ligne directrice le rustique-chic qui a permis de lui donner une nouvelle vie remplie de lumière, sans éliminer le côté chaleureux qu’on souhaite souvent conserver. 

Tous les éléments combinés choisis ici contribuent à l’effet d’ensemble de légèreté. Armoires en MDF laqué pour la grande partie de la cuisine, réchauffée par l’effet du bois rustique naturel pour l’îlot ainsi qu’en rappel dans le coin cellier. Un comptoir Cambria Luxury est la touche luxueuse de cette cuisine, dont le dosseret, bien défini, ajoute à sa distinction. Au plancher, les tuiles 24 x 48 au fini mat ne manquent toutefois pas d’éclat. La cuisine, non seulement beaucoup plus vaste de par son nouvel aménagement, est également bien plus fonctionnelle, entre autres grâce à son îlot, qui procure rangement et espace de travail confortable. Une combinaison d’éléments faisant maintenant le bonheur des propriétaires.

Un élément distinctif de cette cuisine est son coin cellier. Bien que l’ensemble du projet soit de toute beauté, ce coin vole la vedette ! Les éléments bruts qui le composent ont eu un effet coup de coeur pour le client, mais aussi pour nous ! Le meuble est en rappel de l’îlot, en bois de grange de chêne naturel, surmonté d’un majestueux comptoir en granite Titanium au fini leather (cuir). Sa touche finale, la tuile en dosseret à l’effet brique mat. De quoi donner envie de s’y installer pour un long moment

Le dosseret choisi pour cette cuisine, bien défini avec sa céramique hexagonale et son lustre, procure une touche de distinction. On souhaite remarquer un dosseret sans qu’il ne prenne toutefois toute la place. Le choix de sa couleur y est souvent pour beaucoup dans cette équation. Un majestueux comptoir en granite Titanium au fini leather (cuir) surmonte le meuble cellier. Une tuile à l’effet brique mat a été installée en dosseret.